Transhumance: nous ne récoltons que ce que nous avons semé ! (Par Babacar Ba)

Dakarmidi – Quand dans un pays n’importe qui accède à n’importe quelle fonction étatique, sans aucune science, il ne faut pas s’étonner que la politique devienne simplement un ascenseur social. La déstructuration de notre pays est en marche depuis fort longtemps avec cette banalisation de la politique qui a fini par atteindre son paroxysme.

Quand des personnes sans aucune qualification ont été portées dans notre Sénégal Députés, Maires, Ministres, Directeurs de sociétés nationales…sans jamais avoir travaillé de toute leur existence auparavant, ne nous étonnons pas de les voir migrer en permanence vers les prairies du pouvoir. Et ce sera toujours l’éternel recommencement.

Quand des gens, par la magie politicienne, ont accédé à de très hautes fonctions étatiques sans aucune qualification ni mérite, ne nous offusquons point que ceux-là, par instinct de survie, transhument pour rester dans ces positions de pouvoir au détriment de leur dignité.

Travaillons donc à changer la donne en s’attaquant fondamentalement à la source du problème dans la gouvernance publique: l’homme qu’il faut à la place qu’il faut! Si nous réussissons un jour ce pari, on pourra imaginer aisément des lendemains meilleurs sans transhumants avec des acteurs politiques ayant un sens élevé de l’Etat. À partir de là et seulement de là, il y aura une émulation positive pour faire de la politique autrement et utilement. C’est mon intime conviction.

Babacar BA
Président Alternatives Citoyennes