Trafic de migrants à l’Aibd : Le réseau de Yoff démantelé par la SR

La Section de recherches de la gendarmerie nationale a encore frappé fort comme d’habitude. Les redoutables pandores de la SR ont mis en déroute un gang qui s’était spécialisé dans la confection de faux visas, de faux billets d’avion et même de faux ordres de mission. Cette bande de malfaiteurs était composée de trois individus : I. Ndiaye alias Vieux, A. Ndiaye et A. Niang. Dans le cadre de leurs activités délictuelles, ils ont grugé pas mal de jeunes entre Rufisque, Yenne, Sangalkam et environs. Leur mode opératoire consistait à faire miroiter à leurs victimes des voyages de rêve dans le vieux continent notamment en Biolorussie, moyennant naturellement des espèces sonnantes et trébuchantes. En un mot, ils proposaient un package de 4 millions de nos francs par candidat au voyage. Pour bien ferrer leurs victimes, en plus des faux visas, des faux billets d’avion et faux ordres de mission leurs étaient délivrés. Au cours de l’enquête rondement menée par les gendarmes de la SR, de faux ordres de mission aux noms de deux adjoints au Maire respectivement de la ville de Pikine et de la Mairie de Dalifort, ont été interceptés. D’ailleurs, le Maire de la ville de Pikine Abdoulaye Timbo, a décidé de porter plainte. Poursuivant leurs investigations, les hommes du Commandant Mbengue qui avaient juré, de leur mettre la main dessus, ont réussi à prendre en filature les animateurs de cette mafia. Ces quidams sont tombés contre toute attente dans les filets de la gendarmerie nationale dans l’enceinte même de l’Airoport International Blaise Diagne de Diass (Aidb). Ils étaient venus accompagner leurs victimes. C’est au moment où ils ont voulu les abandonner dans l’espace aéroportuaire, comme à l’accoutumée, qu’ils ont été capturé par les gendarmes qui suivaient le moindre de leurs mouvements. Le pot aux roses découvert, une des victimes qui était sur son 31, était inconsolable. Il a littéralement “inondé” l’aéroport de larmes. Le pauvre qui venait de connaître la honte de sa vie, a refusé de rentrer chez lui, pour ne pas être la risée du quartier. Le cerveau de cette organisation mafieuse qui crèche à Yoff, est un certain I. Ndiaye dit Vieux. La perquisition effectuée à son domicile à permis de découvrir plusieurs documents compromettants dont 37 passeports, 12 carnets de vaccination, 12 dossiers de candidats au voyage en cours de confection et 16 photos d’identité. Entendus sur procès-verbal, les mis en cause ont été écroués. Au terme de leur délai légal de garde-à-vue, ils ont été déférés au parquet du procureur. Et ce, pour les faits d’association de malfaiteurs, faux et usage de faux et trafic de migrants.

Siaka NDONG