Affaire Ousmane Sonko, Adja Sarr et une de ses collègues, également convoquées ce lundi matin

Dakarmidi  – Adja Sarr accuse le leader du Pastef de viol répétés et de menaces de morts. Selon elle, Sonko aurait profité d’elle à plusieurs reprises au sein du salon de massage Sweet Beauty Spa.

Les deux parties seront donc entendues ce lundi par les éléments de la Section de Recherche.

D’ailleurs, dans le cadre de l’enquête pour élucider cette affaire, la propriétaire du Spa, Khady Ndiaye, a été placée en garde à vue à la Section de Recherches. Elle est poursuivie pour incitation à la débauche et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs