Touba, vol avec violence: Un gang de trois malfaiteurs arrêtés par la police

Le chef de gang et ses deux acolytes ont été déférés lundi dernier au tribunal de grande instance de Diourbel. Le trio est poursuivi pour association de malfaiteurs et vols avec violence.
 
« Comment une vidéo amateur a fait tomber le gang »
 
Au départ, un conducteur de moto Jakarta, piégé et agressé en plein jour à Touba, par T.M, cerveau du gang. Le présumé malfaiteur s’est présenté devant ledit conducteur comme un passager pour solliciter ses services. Selon le plaignant, T.M lui avait remis un montant 2000 FCfa destiné à l’achat de carburant.
 
Les deux hommes à bord de la moto ont pris la direction de Darou Rahmane. Une fois dans une ruelle, le faux passager lui a donné un fatal coup de poing. Les deux tomberont de la moto. L’agresseur présumé s’est vite relevé avant de pointer sur lui un couteau. Après avoir neutralisé Ousmane Ba, T.M a pris la fuite à bord de la moto. Ousmane Ba a ensuite déposé une plainte au commissariat de Ndamatou pour retrouver sa moto.
 
Saisis, les éléments du commissaire Thiobane ont visionné une vidéo amateur pour identifier le principal suspect. Les policiers vont lui tendre un piège avant de l’arrêter.
 
Selon des sources de Seneweb, T.M se disant ferrailleur a reconnu les faits lors de son interrogatoire. Selon ses explications, il en était à sa troisième tentative. Le présumé malfaiteur sera rattrapé par son passé lors de son régime de garde-à-vue. Car, un autre individu l’accuse de l’avoir agressé et d’avoir volé sa moto. Ce dernier a déposé aussi une plainte contre lui. Le cerveau a accepté de collaborer avec les enquêteurs de Ndamatou en citant ses acolytes qui s’activaient depuis longtemps dans le vol et recel de motos à Touba.