Texte liminaire: Marche des étudiants de l’UCAD pour dénoncer l’insécurité aux alentours de l’UCAD

Dakarmidi  – Ce vendredi 27 Novembre 2020, les étudiants de l’UCAD, sur initiative des organisations telles que FRAPP UCAD, FNPES et Africa First, ont organisé cette marche pacifique dans le but de dénoncer l’insécurité qui règne aux alentours de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
L’insécurité au niveau des alentours de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar(UCAD) a toujours été un problème depuis des années.
En effet, des cas d’agressions et d’assassinats sont récurrents, plus particulièrement au niveau du canal 4 à cause d’une absence de surveillance et de contrôle.
Les étudiants résidants dans cette zone ont des difficultés pour traverser ou pour se rendre à l’UCAD en vue de réviser et préparer leurs examens.
« L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar est notre temple du savoir et nous pensons qu’elle doit être sécurisée dans son enceinte mais également au niveau de ses alentours. »
Dans la nuit du 26 au 27 septembre 2020 à 22h, notre camarade étudiant Joël Célestin Philippe Ahyi a été agressé jusqu’à ce que la mort s’en suit, par des malfaiteurs aux abords du Canal 4.
Agé de 28 ans et souvent major de sa promotion, notre défunt camarade Joël Célestin Philippe Ahyi est titulaire d’un Master en Agroforestier à l’université Assane Seck de Ziguinchor.
Tous les étudiants et étudiantes s’inclinent devant la mémoire de cet espoir arraché à notre affection.
Ce scénario peut frapper tous les étudiants et étudiantes résidants dans le campus social et aux alentours de l’UCAD qui sont toutes et tous de probables Joël Célestin Philippe Ahyi.
Au delà de l’assassinat de Joël, des étudiants se font agressés nuitamment de façon récurrente dans cette zone pourvue qu’elle manque d’éclairage et l’herbage profite aux malfaiteurs.
Ce phénomène est inquiétant et interpelle tous les étudiants et étudiantes de l’UCAD d’autant plus qu’aujourd’hui leur sécurité est grièvement menacée.
Le tronçon Petite porte- Canal 4 -Claudel, itinéraire de milliers d’étudiants et d’étudiantes, est la représentation pure et parfaite de l’insécurité.
Depuis des années, l’insécurité aux alentours de l’université menaçait la vie des étudiants et étudiantes et aucune initiative n’a été prise allant dans le sens de remédier à cette problématique.
Ainsi, le surpeuplement et la promiscuité sont les causes explicatives des déplacements de certains étudiants aux alentours de l’université dans le but de se mettre dans des conditions optimales de réussite.
Aussi, il faut noter que les étudiants résidants aux alentours de l’université notamment les appartements des amicales des régions, rencontrent d’énormes difficultés pour se rendre dans leurs domiciles.
Sur ceux, des organisations comme Frapp UCAD, Front National pour le Progrès de l’Etudiant du Sénégal et Africa First profitent de cette tribune pour dénoncer l’insécurité aux alentours de l’université, interpeller directement les autorités, plus particulièrement le ministre de l’intérieur, sur cette problématique et réclamer haut et fort justice pour notre camarade Joël Célestin Philippe Ahyi.
Pour endiguer cette insécurité galopante et récurrente au niveau des alentours de l’Université, nos organisations proposent :
D’abord, la prise en charge de la sécurité des étudiants aux alentours de l’UCAD par la mise en place d’unité permanente de la police.
Ensuite, de renforcer l’éclairage de la zone et faire un désherbage au niveau du CESTI, zone où se cachent les malfaiteurs.
Enfin de continuer l’enquête en vue de sanctionner les hauteurs de cet assassinat.
Nos organisations s’engagent à porter ce plaidoyer Jusqu’au bout.
Cette marche est une première étape et nous osons espérer que les autorités vont accéder à cette requête afin de nous permettre de regagner tranquillement le chemin des amphithéâtres.
C’est le lieu aussi de souligner le professionnalisme et l’engagement du commissaire du Point E qui se met toujours en posture d’écoute et de collaboration.
Les étudiants de l’UCAD et les organisations signataires de cette marche présentent leurs condoléances à la famille de notre défunt camarade Joël Célestin Philippe Ahyi, à la communauté estudiantine et prient pour le repos éternel de son âme.
Organisations signataires:
-Africa First
-Front National pour le Progrès des Étudiants du Sénégal ( FNPES)


– Front pour une Révolution Anti Impérialiste Populaire et Panafricaine ( FRAPP) / UCAD
Fait à l’UCAD, le 27 Novembre 2020.