Terme Sud : Eugene Demba père de famille a rendu l’âme

« Il était certes malade, mais personne ne pourra dire avec certitude s’il serait mort aujourd’hui sans le stress, les grenades lacrymogènes lancées, cet assaut armé, ce chamboulement dans leur vie », regrette Guy Marius Sagna.

Qui est convaincu que ce dossier dit Terme Sud aurait pu être réglé autrement du fait du droit de préemption des 79 familles, piétiné par l’État et l’armée.