Sphères ministérielles: Macky Sall se dit content de l’audace du groupe Teylium

Dakarmidi – Le chef de l’Etat, Macky Sall, a salué ce mercredi 16 janvier 2019, le groupe Teylium SA pour son « audace » dans le choix architectural et des matériaux de construction de la deuxième phase des sphères ministérielles de Diamniadio.
Le président de la République a inauguré ce mercredi en début d’après-midi la deuxième sphère ministérielle de Diamniadio, soulignant qu’il y a des entreprises sénégalaises capables de rivaliser avec les plus grandes entreprises étrangères.
« Teylium et ENVOL ont montré que les entreprises nationales, le secteur privé national sont capables de répondre aux exigences du fast tract et surtout dans la qualité et la rapidité », s’est-il réjoui.
D’après l’Aps, Macky Sall a en outre salué la création par Teylium dans le cadre de ce projet d’une usine d’aluminium d’une capacité de productions de 27.000 mètres carré par an.
Cette démarche partenariale traduit l’option de bâtir un écosystème de la construction, a-t-il dit.
Le président Sall a réaffirmé son engagement à aider davantage le secteur privé national à se « développer et à se fortifier » afin d’être plus compétitif au niveau du marché local et international.
« Avec ce sphère ministérielle, nous poursuivons notre élan réformateur pour une action publique plus efficiente et pour une nouvelle ère de rationalisation et de mutualisation des ressources publiques », a-t-il estimé.
La réunion hebdomadaire du gouvernement s’est tenue dans ces nouveaux bâtiments gouvernementaux. Après le Conseil des ministres, le président Sall a coupé le ruban, avant de visiter les trois bâtiments avec les responsables du groupe Teylium SA.
Construite par le groupe Teylium SA sous la supervision de l’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat, la deuxième sphère doit accueillir une douzaine de ministères.
Elle est composée de 3 bâtiments de 6 étages chacun, pour une superficie de 54 000 m2 de bureaux pouvant accueillir 3 000 fonctionnaires.
La première sphère, construite par la société Envol a été inaugurée en mai dernier. Opérationnelle, elle abrite actuellement les ministères de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.
Selon un document remis à la presse, en plus de décongestionner la ville de Dakar et de diminuer la charge locative de l’Etat, le projet des sphères ministérielles a pour but d’améliorer le service rendu aux usagers des services publics.
L’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat a initié plusieurs projets d’envergure. Outre les sphères ministérielles d’Envol, de Spherex et Getran, Dimaniadio va aussi accueillir la Maison des Nations Unies qui viendra compléter la gamme de ces infrastructures.