Sous-préfet De Ndame: « Tout émigré, qui contamine sa famille, est un grand criminel à déférer devant le procureur »

Mansour DIALLO n’a pas été tendre avec les « Modou Modou » qui rallient la capitale du Mouridisme en catimini et qui se cachent chez eux sans se faire consulter.

« Celui qui est venu en catimini à son domicile et s’y cache doit normalement être déféré au parquet dès sa guérison », soutient l’autorité administrative. Qui renchérit : « il y a des gens que l’on doit punir pour qu’ils se conforment à la droiture ».

Ainsi, il exhorte les émigrés récemment revenus à aller se faire consulter pour éviter de contaminer d’autres.

« Toute personne qui propage la maladie dans sa famille en pareil cas, doit reconnaitre son statut de grand criminel, parce que tout le monde a déjà entendu parler du sujet. Pour le premier cas, ça peut se comprendre. Les medias ont évoqué la  question en les invitant à aller se présenter pour être mis en quarantaine, jusqu’à 14 jours », martèle-t-il.

Laisser un commentaire