Sortie du président sur la colonisation: Gakou tance Macky Sall et exige de sa part des excuses à l’endroit du peuple africain et des tirailleurs sénégalais

Dakarmidi – Malick Gakou a fait face à la presse hier, mardi 28 mai 2018, pour tirer le bilan de sa « caravane de l’espoir » à travers les quatorze régions du pays. Il est aussi revenu sur la situation nationale non sans dénoncer la dernière déclaration du chef de l’Etat, Macky Sall faisant l’apologie de la colonisation.

Sidéré par cette sortie « hasardeuse » du chef de l’Etat,n le président du Grand Parti exige de Macky Sall des excuse publiques  à toute l’Afrique et à tous les tirailleurs sénégalais. « Le président Sall veut régner sur le Sénégal avec l’oeil d’un étranger et le déclin de la foi patriotique. Comme preuve de ses fortes convictions, il manifesté à cette occasion son enthousiasme pour les bienfaits de la colonisation » a t-il dit.

A en croire, le patron du Grand Parti, le président Sall a fait honte à tout patriote véritable, au Sénégal et à l’ensemble du continent africain. « Nous dénonçons avec la dernière énergie, ses propos qui blessent outrageusement l’honneur et la dignité du peuple africain. J’exige du président Sall qu’il présente ses excuses et demande pardon à l’Afrique et à tous les tirailleurs pour ses propos déphasés et totalement inappropriés sur la colonisation » tance t-il.

Par ailleurs pour Gakou, le bilan de Macky Sall est « simplement catastrophique ». Et de ses rencontres avec avec les secteurs croisés de la société sénégalaise, il ressort un sentiment national d’aspiration à une alternative pour refonder la République et amorcer les bases d’un développement économique et social harmonieux, nous apprend l’obs.

« C’est la raison pour laquelle, j’ai pris la ferme résolution d’inverser la tendance et de faire changer à notre pays de cap, afin de redonner espoir à notre vaillant peuple et d’impulser les mutations idoines à même faire du Sénégal l’une des meilleures signatures du monde » a t-il promit. Mais d’après lui, cela passe, par sa victoire éclatante au soir du 24 février 2019.

La rédaction