Sonko, une grande gueule !

Dakarmidi – « Pauvre presse sénégalaise! La preuve, si elle ne se fait pas violenter, physiquement, par des gens au cerveau de colibri, qu’elle a fabriqués, elle est l’objet de manque de respect notoire. Et, le dernier exemple en date porte les empreintes d’un ancien Inspecteur des Impôts et Domaines, rendu, tristement, célèbre par son incapacité à discerner ce qui relève du domaine public du devoir de réserve d’un fonctionnaire.

MÉLANSONKO, élu député par la règle du plus fort reste a encore insulté la presse qui l’a fabriqué sur sa page Facebook « la presse s’est employée à un traitement minimal, sinon nul de cet important tournant de notre pays et de ses impacts sur nos intérêts stratégiques actuels et futurs ». Plus loin, il s’étrangle de nervosité contre le fait que, dit-il, « les rares, qui en ont, parlé ont préféré mettre l’accent sur les incidents et non sur les débats de fond. Et pourtant, on s’arrache les unes et les commentaires sur les repentis de certains( bayil garouwalé Idy bakhna) et les bagarres de passations de services d’autres.

Mais de qui se moque ce gars? Les faits divers qui se sont déroulés à l’Hemicycle, c’est en grande partie, à son attitude irresponsable.Laquelle l’a poussé à user de ses biceps pour poser,coûte que coûte, une question préjudicielle. Alors que celle-ci n’existe pas dans le vocabulaire de l’assemblée nationale mais plutôt en forêt chez les animaux.

Cette presse a même eu pitié de lui, en ne révélant pas ses niaiseries à chaque fois qu’il prend la parole.
Au lieu de la boucler et de raser les murs, voilà que le gars se la joue volubile. Les plus grandes gueules sont le pire danger auquel fait face le SÉNÉGAL.

A cette noble presse de prendre ses responsabilités face à ces béotiens. FOULA MOY DIAY DAKHAR!
Décidément cette classe politique est un presque ramassis de « maladroits »! Idrissa Seck est maladroit, Malick GAKOU est maladroit, le Pds est maladroit, Cheikh DIEYE est maladroit, SONKO est très très maladroit, seul le Président Macky SALL est l’exception qui confirme la règle en posant des actes concrets visant à soulager nos compatriotes ».

LASS BADIANE PRÉSIDENT MOUVEMENT DIEUM KANAM/
SECRÉTAIRE ÉLU BBY COMMUNE DE GRAND YOFF

La rédaction