Serigne Daara, Khadim Gueye, et ses co-prévenus sont condamnés par le tribunal de Grande instance de Louga, à  deux ans avec sursis.

Dakarmidi- Le Procureur avait requis deux ans dont deux mois ferme contre Serigne Khadim Gueye et co-prévenus. Qui sont accusés d’enchaîner des talibés, dans une des écoles de Ndiagne-Mosquée, à Coki, région de Louga.

Ainsi, tout est bien qui finit bien. Tous maintenant peuvent regagner leur domicile respectif. Mais auparavant le juge a déploré la mise à sac du Tribunal, lors de la première audience. Des comportements qui avaient été décriés et par l’Union des magistrats sénégalais et de l’Ordre des avocats.

Et le tribunal, dans une logique d’apaisement, a certainement été réceptif aux complaintes des populations de Guet-Ardo, accusées d’avoir publié les  photos des talibés enchaînés sur les réseaux sociaux, et qui  craignaient des représailles, en cas de pépin. Mais également à la sortie du Khalife général des mourides qui a appelé au calme et à la sérénité à Ndiagne.

Et les avocats de la défense de saluer cette décision sage du Tribunal. Selon l’un deux, Famara Mané, « le tribunal a estimé qu’ils sont auteurs des faits qui leur sont reprochés. C’est une décision légale, normale »