Sanctions post-législatives : un ministre de Macky prépare un gros coup d’une centaine de millions

Dakarmidi – Le président Macky Sall l’a dit et répété : il y aura une redistribution des cartes après les Législatives du 30 juillet prochain. Autrement dit, un remaniement ministériel est inévitable.

C’est ainsi que certains ministres, conscients de ne pas rempiler, sont en train d’appliquer la politique de la terre brûlée dans leurs départements tandis que d’autres cherchent tout bonnement à se remplir les poches avant de dégager le plancher.

En effet, il nous revient de sources proches du parti présidentiel l’Alliance pour la République (Apr), qu’un ministre de la République a les yeux rivés sur la ferraille qui traîne un peu partout à travers les différentes directions de son vaste département ministériel.

Le ministre en question qui est sûr de ne pas retrouver son poste après les Législatives a déjà même trouvé un acquéreur pour ladite ferraille constituée notamment d’épaves de voitures.

Une telle transaction peut générer au bas mot une centaine de millions. Mais le hic pour le ministre, c’est que certains conseillers de son cabinet s’y opposent et lui demandent tout simplement de suivre la procédure normale.

Il s’y ajoute que le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui doit être le maître d’œuvre d’une telle opération n’est pas encore au courant.

Les sources d’EnQuête de rappeler que le prédécesseur du ministre avait tenté la même opération, mais sans succès

La Rédaction