Saccage des locaux de “Les Echos”: Article 19 hausse le ton

L’organisation internationale de défense des droits de l’homme qui défend et promeut la liberté d’expression et la liberté d’information dans le monde entier, Article 19, condamne fermement l’attaque contre le journal “Les Echos” par un groupe d’individus, suite à une publication sur l’état de santé d’un guide religieux qui serait atteint de Covid-19.

Pour Article 19, des équipements de travail du journal “Les Échos” ont été saccagés lors de cette odieuse attaque qui constitue une atteinte grave à la liberté de la presse et une menace sérieuse à la sécurité des médias et journalistes. Article 19 demande aux autorités d’identifier les auteurs du saccage contre le journal Les Échos et les traduire en justice afin d’obtenir réparation de tous dommages causés et de mettre fin à la violence contre les journalistes et à l’impunité. Article 19 exprime toute sa solidarité au journal “Les Echos” et tient à rappeler le rôle important que jouent les médias dans toute société démocratique. Les journalistes doivent exercer leur métier en toute sécurité. Et la sécurité et la protection des médias doivent être renforcées surtout en cette période de crise sanitaire.