Révoqué de son poste, Khalifa Sall dépose enfin un recours à la Cour suprême

Dakarmidi – Khalifa Sall a déposé hier, lundi 5 novembre 2018 une requête en annulation contre le décret le révoquant de la tête de la mairie de Dakar. Un communiqué explique que cette action de l’ex-maire de la capitale sénégalaise est un combat de principe engagé pour dénoncer l’utilisation abusive du pouvoir par le Président Macky Sall.
« Ce lundi 05 novembre 2018, Khalifa Ababacar SALL, représenté par ses avocats, a déposé devant la Cour suprême une requête aux fins d’annulation pour excès de pouvoir du décret n°2018-1701 du 31 août 2018 portant révocation du Maire de la Ville de Dakar », informe le document parvenu à nos confrères de PressAfrik.
Moussa Taye qui est le signataire de ce communiqué d’informer que: « annoncée dès la publication du décret, Khalifa Ababacar SALL a pris cette décision de principe pour dénoncer la violation manifeste du Code général des Collectivités territoriales par le Président de la République et pour protéger les collectivités territoriales contre les coups de force du régime en place ».
A en croire M.Taye, cette lutte n’a pas pour vocation de revenir à la tête de l’institution municipale puisqu’il a fait élire Soham Wardini, prouvant ainsi qu’il demeure le chef incontestable de Dakar, démontant « la velléité du pouvoir en place de s’accaparer de la Ville de Dakar ».
La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom