Réunion du Comité de haut niveau de l’UEMOA : Macky Sall appel à une synergie d’action pour la mise en oeuvre des plans sécuritaire

Dakarmidi – Les rideaux sont tirés sur la réunion du Comité de haut niveau, sur la mise en œuvre de la politique commune de l’UEMOA, dans le domaine de la paix et de la sécurité. Ce vendredi 27 octobre au King Fahd Palace. La rencontre a été présidée par le Président de la République, par ailleurs Président du Comité de haut niveau dans l’espace UEMOA. Macky Sall qui a appelé, à une synergie d’actions de la part de tous les acteurs : « l’UEMOA est dans le creux de la vague et nous devons réagir, travailler ensemble pour faire face, et neutraliser ses risques qui empêchent à nos pays de se concentrer, sur leurs efforts de développement ».

Revenant sur les avancées majeures faites depuis l’adoption en 2013, de l’acte additionnel instituant la politique commune de l’UEMOA, le président a tenu à magnifier la démarche en ces termes : « le programme stratégique pour la paix et la  sécurité assorti d’un plan d’action, la mise en place de la délégation générale à la paix et à la sécurité au sein de ladite commission ainsi que de l’adoption par la conférence des chefs d’Etats et de Gouvernement de l’UEMOA du 5 juin 2016, du plan d’action pour la paix et la sécurité dans l’espace UEMOA .»

Ainsi face aux multiples défis sécuritaires auxquels sont confrontés les États membres, cette troisième rencontre permettra « d’accélérer la mise en place du mécanisme de veille et d’alerte de l’UEMOA (MEVAP) et de veiller au renforcement de la coopération en matière de sécurité, d’échange d’expériences, et de renseignement dans l’espace UEMOA ». En outre, la délégation générale à la paix et à la sécurité sera renforcée, suivant les recommandations liées à la coopération dans le domaine de la paix et de la sécurité et du renseignement.

In fine l’Union économique monétaire ouest africains, se fixe pour objetif de promouvoir un environnement politique et économique stable , propice au développement des Etats membres et à la construction d’un marché commun. Rappelons que les 13 et le 14 novembre 2017 seront un moment privilégié pour approfondir la réflexion sur les questions de la paix et de la sécurité dans l’espace UEMOA.

La Rédaction