Retour de parquet – Cheikh Gadiaga va composter son ticket pour Rebeuss dans quelques heures

 

Les choses se précisent dans le dossier si lourd de Cheikh Gadiaga, qui a tenté de couler en vain Gaston Mbengue. Plus d’une dizaine de plaintes planent sur sa tête. Il sait qu’il est maintenant dans de sales draps et que les dés sont jetés. Même son rédacteur en chef, Moïse Rampino l’a lâché. Hier devant les enquêteurs, il révélait que c’est Cheikh Gadiaga qui était derrière toutes ces manœuvres. L’affaire prend une nouvelle tournure, les auditions sont si intéressantes qu’elles donnent l’air d’une série télévisée à multiples rebondissements. Gadiaga est démasqué, emporté par son inintelligence et son amour pour le gain. Pendant trois mois d’affilée, il a, à travers son site, calomnié, injurié, vilipendé les plus hautes autorités du pays, sans mesurer l’ampleur des dégâts. Et même en garde à vue, il continue d’agir, en voulant cette fois-ci faire plonger Gaston Mbengue. Le Don king de la lutte est aussi une victime parmi les nombreuses victimes de Gadiaga. Gaston Mbengue a voulu joué les bons offices, malheureusement il n’a pas mesuré à quel point pouvait aller la nuisance du jeune Gadiaga. Son arrivée à Rebeuss est imminent. Reste seulement à mettre la forme, dans un dossier à multiples revers qui rappelle un peu un peu les combines de l’escroc français Christophe Rocancourt.

La rédaction