Retard sur l’adoption des projets de décrets: Le Sytjust menace de paralyser la justice

Dakarmidi – Me Ayé Boun Malick Diop et ses camarades du Syndicat des travailleurs  de la justice (Sytjust) menacent de paralyser le Temple de Themis, dès la semaine prochaine. Cependant, ils ont décidé de rester à l’écoute de la chancellerie cette semaine.

Selon l’As, passé ce délai, ils vont décréter un mot d’ordre de cessation collective de travail dans les cours et tribunaux et dans l’administration centrale de la justice. En effet, ils accusent le gouvernement d’être le seul responsable du dysfonctionnement en vue, faute d’avoir appliqué les directives du chef de l’Etat, Macky Sall, lors de l’audience accordée au Bureau exécutif national (Ben) du Sytjust le 5 avril 2018.

Lors de cette rencontre, à laquelle avaient pris part la ministre de la justice, Ismaila Madior Fall et le ministre du Budget, Birima Mangara, le président Sall avait promis de prendre en charge les doléances des travailleurs de la Justice. « Cette décision traduit une crispation fortement ressentie par les travailleurs de la justice qui ont fait preuve de patience et de responsabilité sans voir jusqu’à présent l’effectivité de l’engagement et de la volonté politique sans équivoques manifestés par le président de la République », martèle Me Ayé Boun Malick Diop.

La rédaction