Reprise des cours : Une décision dangereuse et catastrophique, selon Dame Mbodj

Dakarmidi – La reprise des cours pour les classes d’examen est prévue pour demain (jeudi) dans l’étendue du territoire national. Une décision des autorités qui fait polémique. En effet, le secrétaire général du Cusems authentique et coordonnateur du G20, Dame Mbodj, parle de catastrophe. 

Le protocole sanitaire aux oubliettes

“Nous constatons que le ministre de l’Education nationale fait tout pour démarrer les cours demain. Différemment à la première date où le ministère axait sa communication sur le protocole sanitaire édicté par les services du ministère de la Santé. Mais aujourd’hui, il n’y a plus cet engagement, on le sent de moins en moins”, regrette Dame Mbodj.

Le matériel ne suffit pas

“Nos représentants sur le terrain nous disent que le matériel n’est pas encore sur place. Par contre, dans d’autres localités, le matériel ne suffit pas”, a-t-il souligné.

Dame Mbodj descend les ministres Talla et Diop

Le secrétaire général du Cusems Authentique est très en colère contre les ministres de l’Education nationale, Mamadou Talla et de l’Emploi, Dame Diop. “Nous considérons aujourd’hui que l’essentiel des recommandations du protocole sanitaires n’est pas respecté. Malgré les discours démagogiques et catastrophiques des deux ministres” Et pire, pour lui, ces deux rivalisent sur leurs déclarations. Tout ce qu’ils disent n’a rien à voir avec la réalité sur le terrain. “Il ne connaissent rien de la réalité. Ils font la même chose. Ils ne maîtrisent rien”, a-t-il déclaré, joint au téléphone par Senego.

Le protocole sanitaire

Il a rappelé que le protocole disait : ” deux portes (entrée et sortie), 3 masques par acteurs, des Gels hydroalcooliques, entre autres”. Mais, malheureusement, cela n’est pas respecté.

Senego