Reprise des cours : Le Lycée Thierno Seydou Nourou Tall revient sur sa décision

Après l’annonce de la non-reprise des cours ce jeudi 25 juin, le lycée Thierno Seydou Nourou Tall a décidé de rouvrir ses portes aux élèves en classe d’examen. Selon la proviseur de cet établissement scolaire, Anni Coly Sané, la question de l’eau a été finalement résolue.

Enfin. Le Lycée Thierno Seydou Nourou Tall dit oui à la reprise des cours après cent jours de fermeture en raison de la pandémie du coronavirus. Le manque d’eau agité au sein de l’établissement il y a quelques jours n’est plus d’actualité. “Nous avions annoncé avec toute la communauté que l’école ne serait pas ouverte parce qu’elle ne pouvait pas l’être dans les conditions que nous avions constaté depuis la semaine dernière, et plus fortement depuis vendredi, il n’y avait pas une seule goutte d’eau dans l’école. Malgré la présence de six citernes de plus de 1000, 2000, parfois 3000 litres d’eau. A cet date là, tout n’était pas en place pour pouvoir recevoir des élèves qui avaient besoin d’eau pour se nettoyer le plus régulièrement possible, pour se désaltérer à l’occasion“, a déclaré Mme Sané qui ajoute qu’ils pris langue avec toute la communauté.

“Bel épilogue”

Ce sont les professeurs qui ont dit en premier qu’il ne fallait reprendre les cours dans les conditions où il n’y avait pas d’eau. “Et ils ont raison“, a estimé la proviseur se réjouissant du “bel épilogue” qu’a eu la situation.

A lire : Reprise des cours : Toutes écoles de Grand-Dakar “prêtes” à regagner les classes

Organisation des cours

La proviseur a également indiqué qu’ils auront une vingtaine d’élèves par classe. Selon elle, un rapport a été fait pour expliquer que la distanciation – physique – est respectée.