Rappel à Dieu de Serigne Pape Malick Sy : Les larmes endeuillées de Mohamed Samb du CCL

Dakarmidi  – C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le rappel à Dieu de mon ami, mon parent, mon marabout parent et frère de toutes les confréries et confessions du Sénégal. L’homme était d’une dimension incommensurable

Intellectuel engagé et très social, son verbe facile, bien audible et son accent si captivant attiraient l’attention de qui se mettait à l’écouter.  Son discours plein d’humour était si attractif.  La Ummah islamique a perdu un homme de valeur qui, pourtant, été encore indispensable à la société.

J’ai versé de chaudes larmes faites de tristesse et de très forte consternation. Malick Sy tu vas laisser, sans nul doute, un grand vide à Tivaouane, à Touba et partout dans les foyers religieux. Mon réveil fut en effet si brutal. Tu laisses ton talibé seul, alors qu’il n’avait pas encore fini de s’abreuver à tes sources intarissables de savoir et lumière divine.

Cette disparition brutale et prématurée de Serigne Pape Malick Sy doit nous rappeler notre faillible condition humaine. Nous sommes tous mortels. Chacun verra ce jour. Alors retournons à Dieu. Je ne cesserai de pleurer cet homme qui marqua ma vie dans tous les aspects.

Senego

Laisser un commentaire