Ramadan 2019 : Découvrez les recommandations de l’Imam-écrivain Ahmadou Makhtar Kanté

Dakarmidi- Nous allons vers le mois béni de Ramadan qui est une recommandation divine, le neuvième mois du calendrier hégirien, calendrier auquel se réfèrent les musulmans. Au cours de ce mois, les musulmans ne doivent pas manger, boire, fumer et avoir des relations sexuelles de l’aube au coucher du soleil.

Retour sur les détails de rendez-vous religieux à travers les recommandations de lmam Ahmadou Makhtar Kanté :

Paix sur vous, « Et il est mieux pour vous de jeûner si vous saviez » (Sourate 2, verset 184) :

Avoir l’intention de jeûner tout le mois de Ramadan et en cas de rupture, la réitérer avant l’aube
Eviter toute pratique ostentatoire ou qui y ressemble
Eviter de cracher et le faire en lieu indiqué en cas de besoin
Eviter de crier le soir dans les quartiers « diogue leen waach »
Ne pas s’intéresser au jeûne d’autrui à travers les expressions du genre « yangui chi koorgui wala chi weer bi » (être respectueux envers les femmes qui sont exemptées du jeûne pendant leurs règles)
Faire son travail de tous les jours correctement sans prétexter le jeûne pour verser dans le laxisme et la paresse (il est possible de trouver un accord entre les parties prenantes pour aménager les horaires vu les contraintes liées au Ramadan)
Eviter de barrer de grandes artères pour tenir des conférences (mieux vaut les organiser dans des lieux aménagés pour les grands rassemblements)
Eviter de mettre le Coran à tout va avec une sonorisation non maitrisée
Eviter toute inflation des appels à la prière et d’utilisation abusive du micro dans les mosquées
Etre vigilant sur ce qu’on regarde, écoute, et où on se rend en toute cohérence avec les exigences du jeûne
Etre plus généreux que d’habitude envers les nécessiteux et commencer avec les proches parents, les voisins, et ainsi de suite
Eviter de saturer le téléphone d’autrui par l’envoi à tout et tout instant de messages, vidéos, etc.
Eviter autant que faire se peut, de déranger autrui aux heures de prières et de repos (heures de nafila et de sommeil)
Manger de façon appropriée pour aller accomplir les nafilas sans lourdeur
Pourquoi faire de longues queues pour trouver on ne sait du pain de quelle qualité au moment où la personne qui jeûne est assez éprouvée (juste avant la rupture)
Eviter de trop parler, de polémiquer, de se gaver au moment de la rupture, et de gaspiller
Se coucher tôt pour se lever tôt et éviter de retourner au lit après le « Kheud » au risque de rater la prière du matin
Prendre du temps pour lire soi-même le Coran, faire son zikr, etc., et ne pas passer le temps à « subir » d’autres activités
Ecouter et respecter les recommandations des nutritionnistes et diététiciens sur la façon appropriée de s’alimenter durant le Ramadan
Accompagner les enfants, selon l’âge, à faire l’apprentissage du jeûne
Aider les femmes dans les travaux ménagers au lieu de se rester à attendre qu’elles fassent tout pour tout le monde
Eviter l’ostentation et la concurrence malsaine à travers le « sukeurou koor »
Eviter de s’énerver sur la route notamment au moment de retourner à la maison, l’après-midi
Prendre ses dispositions pour rompre son jeûne en dehors de chez soi quand on y est contraint
Qui veut compléter ?
Les rigolos et autres guignols merci de s’abstenir…
« La religion, c’est le bon conseil » nous dit le hadith.
Ramadan de piété et de ferveur à tout jeûneur