Propos du Président Wade sur l’AIBD : Les précisions du palais Ahmadyana

Dakarmidi - Me Abdoulaye Wade/Ahmed Khalifa Niasse/Léona Niasséne (Kaolack)/15 Novembre 2017. Photo:El Mansour Gaye

Dakarmidi- Suite aux interprétations nombreuses et diverses suscitées par les propos du président Wade sur l’AIBD. Aussi pour éviter des amalgames et un travestissement de la déclaration de l’ancien président, le chef  du chef de bureau de presse du palais Ahmadyana du guide religieux Ahmed Khalifa Niasse a réagi pour mettre les pendules à l’heure.

Dans une mise au point dont dakarmidi possède le texte, le monsieur presse du palais de la route de Ouakam met la lumière sur  les propos de l’ex chef d’Etat. En effet on lit dans le document  :  » Abdoulaye Wade ne refuse pas que son nom soit attribué à l’AIBD, mais à titre posthume. Car, sur le plan moral il ne peut accepter, de retirer ou de faire retirer le nom de l’AIBD qu’il avait lui-même décrété. » C’est à ce titre souligne le document que le président Wade a promis la confection d’un document sur l’illustre député noir à l’Assemblée nationale française, qui destiné à la presse.

Quant aux propos concernant une éventuelle plainte contre l’actuel Président, on apprend toujours dans le document  qu’il  s’agit  d’une boutade, qu’il faut ranger dans le registre des taquineries et à titre familial.

Toutefois le propos phare de Me Wade est d’avoir dit à l’adresse de son hôte M. Ahmed Khalifa Niasse : »j’enterine tout ce qu’il a dit ». Cela relève de la retrouvaille proposée lors de l’oraison posthume faite en réponse aux condoléances du PR Macky Sall

La rédaction