Prolongation de la présidentielle : Idy 2019 présente des preuves pour montrer que Macky n’a pas gagné…

La Coalition Idy 2019 n’a pas encore dit son dernier mot par rapport aux résultats et à l’organisation des élections présidentielles du 24 février passé. Et c’est dans un livre blanc de 56 pages qu’Idrissa Seck et ses alliés, ont listé les observations saillantes dans ce qu’ils appellent « hold up électoral ».

La rencontre animée par Mamadou Diop Decroix en sa qualité de président de la Commission électorale nationale au sein de la Coalition « Idy 2019 », a été l’occasion de dénoncé face aux journalistes, les multiples violations du code électoral et de la Constitution par Macky Sall et le ministre de l’Intérieur.

« Ils (le pouvoir) nous disaient qu’il était impossible de voler des élections au Sénégal(…) Nous avons tous vu ce qui s’est passé dans l’organisation de la présidentielle. Les choses ont commencé depuis le référendum. Macky Sall a mis en place plusieurs moyens de fraude. Aujourd’hui prenons l’exemple d’un ville comme Gorée. Le nombre d’électeurs déclaré à Gorée est largement supérieur à toute la population. Comment cela est-ce possible ? Et c’est la cas dans beaucoup d’autres localités. Nous avons vu des électeurs virtuels qui viennent de nul part avec des pièces qui n’ont pas de lieux de naissance, on mentionne juste Sénégal. C’est une première… » a laissé entendre le député Mamadou Diop Decroix.

Revenant sur les raisons de leur silence et de la non présentation de PV dans des échanges sur les résultats, Ass Babacar Gueye dira : « on a longtemps reproché de ne pas avoir de justifications par rapport à nos dires. Aujourd’hui nous vous présentons un document de 56 pages. Un travail d’experts apolitiques qui montre que cette élection a tout été sauf transparente. Dans ce document vous verrez par vous-même les observations sur l’organisation de la présidentielle et les multiples irrégularités ».