Projet d’exploitation du zircon en Casamance: Le Mfdc parle d’une déclaration de guerre

Dakarmidi – Le projet d’exploitation du zircon dans la région de Ziguinchor par une compagnie sino-australienne est considéré par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) comme une déclaration de guerre.

Dès l’annonce dudit projet, le porte-parole d’Abdou Elinkine Diatta du Mfdc disait, lors d’une manifestation organisée par les populations de Niafrang et des localités voisines: « nous considérons l’exploitation du zircon en Casamance comme une déclaration de guerre. Nous estimons que la priorité, c’est le retour de la paix. C’est ce qui devait être la priorité du Gouvernement du Sénégal ».

Selon le ministre des Mines et de la géologie, Aissatou Sophie Gladima, l’Etat du Sénégal n’acceptera pas que ce projet d’exploitation du zircon réveille le conflit casamançais. « Nous voulons que la paix revienne définitivement en Casamance. Cette exploitation du zircon ne doit pas être un moment pour réveiller ces démons », a t-elle dit lors de la cérémonie de lancement du 5e salon international des mines (Sim) quyi se tiendra à Dakar du 6 au 8 novembre 2018, sous le thème « Géologie et mines, facteurs de progrès social et d’emploi pour l’émergence ».

D’après l’obs, à en croire Mme Gladima, l’Etat du Sénégal continuera le dialogue avec les populations pour éviter tout ce qui déstabiliser cette zone.

La rédaction