Procès contre Serigne Ahma Mbacké, en conflit avec la famille de Serigne Fallou : Abdoulaye Sylla ECOTRA  est-il honni par Touba ?

Dakarmidi-  L’affaire qui oppose l’homme d’affaires Abdoulaye Sylla au jeune Mbacké –Mbacké, Serigne Ahma Mbacké Moustapha Aboul Aziz Bara,  est loin de connaître son épilogue. Loin s’en faut ! Elle vient s’ajouter à la liste, déjà, longue  des foyers  d’animosité ouverts par le Président Directeur Général de la Société ECOTRA dans la Ville Sainte de Touba. De petits-fils du Fondateur du Mouridisme viennent, ainsi, de crier au sacrilège. Pour eux, le sieur Sylla est la bête à abattre : «Nous avons suivi avec intérêt  le procès qui oppose l’homme d’affaires Abdoulaye Sylla ECOTRA à Serigne Ahma Mbacké Inzaghi. Faisant dans la mauvaise foi, il (Abdoulaye Sylla) accuse le petit-fils de Serigne Touba d’escroquerie. Ce qui est loin d’être le cas. La maison  «Résidence Serigne Bara Mbacké » qui fait face à la Grande Mosquée de Touba  qu’il déclare avoir  acheté des mains de Serigne Ahma Mbacké, c’est un simple leurre, un gros mensonge. Cette maison, héritage familial des descendants de Borom «Gouye-Mbind »,  a été  construit depuis 1960. Elle n’a pas de papier. Elle fait partie du titre foncier de Touba Mosquée. Comment peut-on vendre une maison  à quelqu’un sans lui  fournir des  papiers en bonne et due forme, sans acte de vente ?  Que cet homme cesse de nous divertir, de nous prendre pour des nigauds, des demeurés ! », peste un membre très proche de la famille du Cheikh. Et  un autre de ses compères, d’ouvrir le feu sur celui qu’ils appellent  le désormais «  l’ennemi  assermenté» de Touba : «Ce que vient de soutenir Abdoulaye Sylla via une certaine presse est nul et non avenu. Il achète la conscience d’opportunistes pour pouvoir salir l’image de ce petit-fils de Serigne Bara Mbacké Khadimou Rassoul et de Serigne Bassirou Mbacké Khadimou Rassoul. Il continue d’exceller dans la mauvaise foi. Nous disons que tous ceux qui tentent ou tenteront de le soutenir dans ses manœuvres sordides vont payer tôt ou tard. Qu’ils se le tiennent pour dit. Sa tentative de vouloir jeter l’’oppobre, voire le discrédit sur l’illustre famille de Serigne Touba ne prospérera pas.  Nullement. Son argent, on sait bien là où il l’a dépensé. C’et un viveur qui passé ses journées et nuits  chaudes chez des  dames de compagnies. Et, nous allons y revenir, prochainement, avec de plus amples détails », avertit-il.
Le PDG d’ECOTRA sommé d’arrêter les travaux de réfection des mausolées de Serigne Fallou et de Serigne Sidy Moctar Mbacké…
A Touba, Abdoulaye Sylla ECOTRA  n’est plus en odeur de sainteté avec bon nombre de dignitaires mourides. Celui qui avait pris l’engagement de prendre en charge la réfection du mausolée du deuxième (2ème) Khalife Général des Mourides Serigne Fallou Mbacké vient d’être stoppé net par  la famille de Borom Ndindy. Pour non respect des délais, le brasseur d’affaires est renvoyé avec son ECOTRA. A «Gouy-Mbind», il connaît  le même sort. Il se trouve dans l’incapacité d’achever les travaux d’érection du mausolée du septième (7 ème) Khalife de Bamba,  Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké. L’on dit qu’il est, aujourd’hui, pourchassé par une banqueroute qu’il cache en s’attaquant  à Serigne Ahma Mbacké.

Laisser un commentaire