Présidentielle 2019 – Guédiawaye : Me Malick Sall décroche des «Karimistes» pour Macky

Dakarmidi- Les initiateurs du « Mouvement Karimiste », dirigé par Serigne Mbacké Gadiaga, ont décidé de prendre leurs responsabilités. Pour faire court, ils ont rejoint Macky Sall. De «Karimistes», ils sont passés à «MTM.»

Le leader du Mouvement Malick pour tous-tous pour Macky Sall (MTM) Me Malick n’est pas avocat pour rien. Il a usé de sa toge d’avocat pour enrôler les initiateurs du mouvement «Karimiste» de Guédiawaye dirigé par Serigne Mbacké Gadiaga. Les Karimistes ont officialisé hier leur ralliement en marge d’un meeting organisé à Guédiawaye. Ces derniers, grâce à Me Malick Sall, ont décidé de rejoindre la coalition BBY pour réélire le président Sall à la prochaine présidentielle. Ce qui d’ailleurs a toujours été le cheval de bataille de Me Malick Sall, leader incontesté, qui répond présent à chaque fois que son intervention est nécessaire pour apporter des solutions à des problèmes ponctuels. Le sergent recruteur de Macky de clamer sa joie après avoir réussi une telle prouesse : « Ces jeunes du mouvement des Karimistes sont désormais de vrais Mtm. Ce sont des jeunes engagés qui ont pris l’engagement ferme de réélire Macky Sall à la Présidentielle. Ce sont des jeunes de principe nourris à la religion, des jeunes de refus », déclare Me Malick Sall. Il ajoute : «beaucoup de responsables politiques ont essayé de les enrôler mais en vain. Mais quand je suis venu leur parler, ils m’ont écouté et ont su les raisons personnelles pour lesquelles je me suis engagé à 200% pour que Macky soit réélu. » «Moi, je ne suis pas un politicien au sens péjoratif du terme, je suis un politique », précise la robe noire. «Ils m’ont aidé à réussir ma plaidoirie d’avocat. Ils n’ont pas écouté pas l’avocat mais ils ont écouté le papa qui leur a parlé avec le cœur et avec respect», souligne Me Sall. D’après le leader du MTM, « aider Macky Sall, c’est s’aider soi-même. » Pour preuve, dit-il, «partez en Casamance, on est fier du travail de Macky Sall. Partez à Touba, il y a l’autoroute Ila Touba qui nous rend fiers de Macky. En venant ici à Guédiawaye, je suis passé par le pont de Cambérène. Et, on ne peut être fiers de Macky. » « En 7 ans, Macky Sall a si bien travailler qu’il mérite d’être réélu au premier tour », a-t-il fait savoir. Non sans préciser qu’il y a une adhésion massive autour de Macky Sall. «Les Sénégalais ne sont ingrats et savent ceux qui travaillent pour eux. J’espère que l’opposition au soir du 24 février 2019 aura le cœur et le sens civique de féliciter Macky pour la limpidité de sa réélection », conclut-il.