Présidentielle 2019: La plateforme « Fippu alternative citoyenne » mise sur pied pour stopper les dérives dans le Macky

Dakarmidi – Une plateforme électorale dénommée « Fippu alternative citoyenne » a été lancée hier, jeudi 3 mai 2018 par des formations politiques, de personnalités individuelles et des mouvements citoyens, engagés pour le développement et la reconstruction du Sénégal.

Présente dans les 14 régions du Sénégal et dans la diaspora, elle se dit prête à accueillir tous sénégalais soucieux du devenir du pays, plaçant l’intérêt général au-dessus de toute autre considération. « Fippu alternative citoyenne » est incarnée par Cheikh Bamba Dieye, Chekh Gueye de Ld-Debout, le professeur Amsatou Sow Sidibé, des représentants de Leral Askanwi, Avenir Sénégal binù begg et des opérateurs économiques et des universitaires.

Selon l’obs, cette plateforme compte participer à toutes les élections au Sénégal, « dans le but d’aider les populations à sortir des conditions difficiles dans les quelles ce régime les a plongées ». « Nous voulons reconstruire ce pays détruit par le régime en place. On a un objectif commun qui est de mettre le pays sur les rails du développement, de restaurer les valeurs républicaines et d’instaurer la démocratie » a martelé le député et patron du Fsd/Bj, Cheikh Bamba Dieye.

Il a tancé sévèrement Le président Macky Sall, ses hommes et sa politique. « Rien ne marche dans ce pays, les 6 ans de Macky Sall sont caractérisés par une déception totale. Tous les secteurs sont paralysés: l’éducation, la santé, l'(économie, etc. Le président sortant est aujourd’hui disqualifié pour contribuer à mériter notre confiance et à présider aux destinées de notre pays ».

Engagée dans la lutte pour le départ du président Sall, « Fippu alternative citoyenne » a donné rendez-vous, dans les jours, voire les mois à venir, pour le choix du candidat qui la représentera  à la prochaine présidentielle de 2019, ainsi que l’élaboration du programme de campagne électorale. « Nous ne voulons pas aller trop vite en besogne, on se réunira prochainement pour désigner les membres de l’équipe et notre candidat », précise Mohamed Sall Sao, coordonateur de « Fippu alternative citoyenne ».

La rédaction