En présence de Cheikh Abdoulaye Willane, « Mouhadam » de Cheikh Al Islam, le très respecté guide Baye Dame Kâ offre un exemplaire du Saint Coran au Chef de l’Etat

Dakarmidi  –  Un geste d’une si haute portée, pour qui connaît Baye Dame Kâ, ce grand Cheikh, disciple inconditionnel de Cheikh Ibrahim Niass. En effet, le chef religieux n’a que deux occupations dans sa vie, les daraas et les champs. Et le trésor auquel il attache une importance singulière est le noble livre de Dieu (le Saint Coran). Et ses disciples présents à Kahi pour accueillir son hôte de marque, en la personne du Chef de l’Etat, ont vite compris, à la mesure de la dimension ésotérique, ascétique et mystique, la haute portée de ce joyau qu’il a offert à Macky Sall, devant un autre haut disciple de Cheikh Al Islam, Cheikh Abdoulaye Willane de Kafrine.

Pour Baye Dame Kâ, ce livre sacré qu’il a offert au Chef de l’Etat est une occasion de le remercier pour les grands efforts qu’il faits pour donner à la ville sainte de Kaolack, où repose l’une des plus grandes sommités de l’islam en Afrique et dans le monde en général, sa dimension temporelle de ville moderne et rehausser son image en la dotant de nouvelles infrastructures, vue la forte affluence des disciples pendant les fêtes religieuses, en particulier lors de la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète Muhammad (psl).

Il n’aura pas oublié de louer, les nombreuses initiatives que le Président entreprend pour rendre l’agriculture sénégalaise performante, et cela, impactera certainement sur l’harmonisation de nos industries et sur une meilleure transformation des produits qui y  dériveront. Le président satisfait de ce présent aux sens multiples, a poursuivi sa tournée, faisant cap sur Tambacounda, son retour à Dakar est prévu  jeudi.

La Rédaction