Pourrissement: Bizarre vous me diriez (Par Abdoulaye Santos Ndao)

Dakarmidi – Hier, jeudi 28 septembre 2018, à peine qu’on a enterré le regretté Bruno avec ce deuil frappant toute la nation une frange des sénégalais s’est rendue à l’aéroport avec les couleurs du pays pour accueillir Eudoxie Yao la soi disante dame ivoirienne aux montagnes de hanches. La volupté déhanchée avait droit à tous les honneurs.

Eudoxie dit on est invitée par le chanteur sénégalais Pape Diouf pour participer à un concours de sabar yeunguel ndiggg wonnnee seyyyy débordement elle n’y sera pas seule puisqu’il y’aura Diaba Sora la malienne. Et du coup le Sénégal est devenu terre des adeptes de gros calibres. Et pourtant certains imams s’étaient offusqués de la venue de Rihanna elle qui n’avait pas de hanches à montrer mais dont la présence était plutôt bénéfique car œuvrant pour l’éducation et la formation en Afrique. J’ose croire que ce pays est mystiquement atteint.

Certains me rétorqueront si ça ne t’intéresse pas passes ton chemin mais ce serait cautionner le bordel. La femme a mieux à nous offrir si ce n’est cet exhibitionnisme qui ne dit pas son nom, un exhibitionnisme masqué. Les priorités culturelles sont ailleurs que dans les séances de sabar et tanbeber ou tannnneu seyyy hanches. Estomaqué et meurtri.

Abdoulaye Santos Ndao
Juristes

La rédaction