Planification familiale: Préparation pour l’application effective de la loi

Dakarmidi  – Le réseau « Siggil jiggen » prépare déjà l’application effective de la loi sur la santé de la reproduction portant sur la planification. En partenariat avec la Direction de la Santé de la reproduction et de la survie de l’enfant, les membres du réseau et d’autres acteurs ont validé un plan opératoire du décret d’application de cette loi qui a trop traîné 12  ans dans les coulisses.

Après 12 ans d’attente pour le vote du projet de loi sur la planification familiale : « assez de temps perdu », soutient Safiétou Diop Fall, présidente du réseau « Siggil jiggen ». En effet le réseau en partenariat avec la Direction de la Santé de la reproduction et de la survie de l’enfant, a proposé un projet de décret au ministère de la Santé et de l’action sociale. Le projet de décret est « très en avance » dans le processus administratif en vue de sa signature.

Un plan opératoire du décret d’application a été aussi élaboré et validé lors de la rencontre afin que ces acteurs qui veulent lutter contre la mortalité maternelle et s’assurer de la capture du dividende démographique puissent et permettre au Sénégal d’honorer ses engagements vis à vis de la communauté internationale et d’anticiper sur la sortie prochaine du décret.

Avec le décret d’application signé, la loi sera effective et va permettre la matérialisation des trois principes contenus dans cette loi, à savoir la démédicalisation, la démocratisation et la décentralisation : « Nous pensons que cela va booster l’énergie des prestataires de services. Ils pourront prescrire des services contraceptifs à tous les niveaux jusqu’à la base de la pyramide sanitaire. Des agents de Santé auront le droit de faciliter aux populations l’accés à la planification familiale », a renseigné la présidente du réseau siggil jiggen.

La Rédaction