Phase 2 du Pse: Le Club des investisseurs sénégalais crée une société avec un capital de 20 milliards de Fcfa

Dakarmidi – Le Club des investisseurs sénégalais a pris la résolution de participer au financement de la Phase 2 du Plan Sénégal émergent (Pse). Babacar Ngom, président dudit club, annonce qu’ils vont créer une société d’investissements d’un capital minimum de 20 milliards de Fcfa.

Le Club des investisseurs sénégalais s’est engagé à contribuer à l’émergence du Sénégal. Trois mois après son assemblée générale, il s’est réuni à nouveau samedi 8 septembre 2018. Ce, pour échanger sur des actions entreprises jusqu’ici pour donner un envol au club.

« C’est une journée importante qui nous a permis de mieux nous connaître, de renforcer les liens et de discuter sur le pourquoi de la création dudit club, mais aussi sur les différents projets qui nous intéressent, notamment dans le domaine de l’investissement », a dit Babacar Ngom, président du Club.

Selon les échos, le Club des investisseurs sénégalais à l’ambition de constituer une force de proposition, d’influence et d’investissement qui permettra de prendre part à tous les investissements qui vont se faire dans le pays. « Pour la Phase 2 du Pse, le Club des investisseurs sénégalais a pris la forte résolution de participer pleinement à son investissement. Nous avons décidé de créer une société d’investissements qui aura un capital de 20 milliards de Fcfa », confie M.Ngom.

Parlant de la fiscalité, Babacar Ngom admet que le Sénégal est dans la moyenne des pays les moins fiscalisés. Et le Club dit avoir des propositions concrètes qu’ils souhaitent partager avec les autorités étatiques pour que la fiscalité soit plus raisonnable.