Personnel médical tabassé : Pr Alain Khassim Ndoye s’indigne

Le jour du couvre-feu, beaucoup de personnes ont été tabassées par les forces de l’ordre pour ne pas avoir respecté la loi. Seulement, selon Walfnet, parmi les victimes des policiers, il y a en qui font partie du personnel médical. Un fait dénoncé énergiquement par le Pr Alain Khassim Ndoye.

Les faits

Revenant sur ce qui s’est passé, il explique : « Ils ont passé leur journée au bloc opératoire. Ils ont été surpris par l’absence de transports en commun quand ils sont sortis à 17h. Certains ont marché jusqu’au « garage Petersen » où ils disent avoir subi la violence des policiers ».

Retour à l’hôpital

Après avoir été violenté par les forces de l’ordre, ces membres du personnel médical ont finalement, selon Pr Ndoye, « rebrousser chemin vers l’hôpital et y ont passé la nuit ».

Le personnel médical

Précisant ses propos, le professeur à l’Université Cheikh Anta Diop  de Dakar  (UCAD), ajoute : « Je parle du personnel soignant qui m’est proche mais c’est valable pour tous ceux qui continuent à travailler dans ces conditions extrêmes. » Car pour lui, « le Sénégal n’avait pas besoin de ça en plus ».