Pédophilie : Un musicien viole deux fillettes et filme la scène

Plus pervers que le musicien Douada Faye, on meurt. La soixantaine révolue depuis longtemps, il a jeté son dévolu sur deux fillettes de 11 et 12 ans pour abuser sexuellement. Tenez vous bien, au moment où il léchait l’une, il demandait à l’autre de filmer l’acte. Ce qui lui a valu d’être poursuivi devant le tribunal des Flagrants délits de Dakar pour viol, pédophilie sur les mineurs de moins de 13 ans, détournement de mineure, collecte illicite de données personnelles et pornographiques infantiles.

Devant la barre, le prévenu assume tout et prend acte. Selon le quotidien LAS, qui rapporte l’audience, le musicien n’a pas hésité une seconde pour reconnaître les faits.
« Alors que je léchais les parties intimes de A.D, F.N était en train de filmer la scène. Cependant, je n’ai pénétré aucune d’entre elles. Seulement j’avais l’intention de l’effacer, mais je l’ai oublié », a soutenu le musicien devant la barre.

Interpellé par le parquet sur ce qu’il ressentait en s’adonnant à de tels actes avec ces petites, le prévenu de rétorquer « je suis prêt à accepter la peine qui me sera infligée ».

Le maître des poursuites de lancer que le prévenu est un est un pervers qui mérite la perpétuité.

Le délibéré est attendu le 4 février prochain.