Pêcheurs disparus à Saint-Louis : La marine nationale se lance dans la recherche

La marine nationale s’est lancée mardi dans des recherches pour retrouver les cinq pécheurs de Saint-Louis disparus le long de la frontière maritime avec la Mauritanie.

L’unité de Ziguinchor est venue prêter main forte à celle de Saint-Louis. Les familles des cinq pécheurs, quant à elles, restent dans le désarroi. « Celui qui est marqué par la désolation là-bas à coté, c’est quelqu’un qui a son frère et son fils dans la même pirogue. Donc, c’est une affaire de famille qui ne vit que par la pêche qui vient de perdre ses proches. Voyez-vous même, il y a deux ans, on a vécu le même le scénario », a expliqué sur Rfm Amady Niang.

Rétrospective

Baye Wade dont les proches font parties des disparus expliquent que les recherches engagées à l’époque sur la brèche avaient permis de retrouver deux corps d’individus qui n’étaient personnes d’autre que son frère et son neveu. « C’est vrai, il y a deux ans, nous avons vécu le même scénario pour un frère et pour un neveu. Ça a été très dur. C’était un accident sur la brèche. On nous avions retrouvé les corps grâce à l’aide des autorités. Et en ce moment, nous sommes très inquiets car nous n’avons pas encore bénéficié de l’appui des autorités dans la recherche. En tout cas, nous espérons que cela sera fait des heures qui suivent », a-t-il conté.

Consternation

L’inquiétude et la désolation de la famille Wade et de leurs proches peuvent se dissiper avec l’annonce de l’arrivée de l’unité marine en poste dans le Sud du pays qui vient renforcer leurs collègues de Saint-Louis. Ce, pour retrouver les cinq pécheurs disparus.