Parrainage ou Marrainage ! Le Marécage ou Blocage ! Pour le meilleur et Pour le Pire !

Dakarmidi – Lettre Ouverte au SALL ministre de l’Intérieur

ALY NGOUYE NDIAYE

 Parrainage ou Marrainage ! Le Marécage ou Blocage !

 Pour le meilleur et Pour le Pire !

 Apporte-moi entre 0,8% et 1% des électeurs du fichier général sinon !

Au Sénégal existe depuis quelques mois une loi(le blocage) anti-démocratique et anti-constitution dont les acteurs aux pouvoir ont fomenté de toute pièce dans le but de disperser l’Opposition et d’éliminer certains candidats potentiels qui par magie n’ont pas été emprisonné ou exilé par le Candidat Président de Benno Bokk Yakar.

Cette loi sur le parrainage ou le marrainage est contradictoire dans la mesure ou les partis politiques se sont déjà  parrainé eux même en acceptant de se réunir en formation politique comme centre de décision et s’organiser sur l’étendue du territoire National.

Parallèlement au quart bloquant de Me WADE en 2012, Macky cherche désespérément un second mandat ! « Mission impossible »

Malgré le parrainage ou le marrainage, nous avons constaté un nombre record de candidat déclarer à la Présidentielle donc cette loi est un échec total.

Dangers  et Crimes du parrainage ou marrainage!

Dans la mesure où le se comporte comme un tyran face à ses ennemis (opposants), dû à ses menaces sur la propriété (travail), sur la peur, la famine, la pression policière sur un bon nombre de citoyen qui lui refuse son mandat à vie. Les Parrains des adversaires du Président candidat Macky peuvent-ils ou osent-ils être des cadres ou fonctionnaires de l’Etats sans pour autant être radiés de leurs postes ? Comment imaginez-vous que quelqu’un comme ce tyran va laisser des fonctions qu’il paie chaque fin du mois opter pour parrainer les camps adverses comme ils ont l’habitude de le dire.

Et si les hypocrites du régime de Macky Familly parviennent à saisir la liste de tous les mandataires des partis politique et même la liste de tous les Sénégalais qui pensent être des électeurs de l’opposition nous risquons d’assister à une catastrophe général de menaces et de visites notoires dans le but de les convaincre à collaborer ou à voter pour Macky.

Aujourd’hui beaucoup de Sénégalais vivent déjà dans la peur car récemment vous avez entendu cette histoire aux parcelles assainie que l’Epouse d’un maire être bastonner par des Nervis Marron baise ; alors si jamais un second tour s’invite dans la présidentielle de 2019, qu’est ce qui nous rassure que le camps du pouvoir ne va pas user de leur force pour dire que ce sont  les parrains de l’opposition qui nous ont fait perdre le premier tour et le dangers est que ces derniers sont connus et listés.

Parallèlement à cela, le quartier Général de Pastef à Ziguinchor a été dévalisé par des vandales venus de tout bord et se présentant comme des éléments de la « section de Recherche de la Gendarmerie Nationale », ce qui est faux c’est des nervis du SALL régime. Ironie du sort, ces derniers n’ont même pas la vergogne et se permettre d’aller chez la mère même du candidat Ousmane SONKO en la menaçant de tout. Quelle horreur !

Délices du Parrainage ou marrainage

Corrompe moi je te parraine, ou remplie moi cette liste de 30 personne, je te donne 50.000f CFA, rendez visite à tous les chefs religieux avec ces mallettes et demandez-leur de nous parrainer ainsi que leurs talibés, acceptez de prendre contact avec tous les lutteurs car ils sont des personnes connues et admirées, va promettre des bourses sociales aux étudiants qui nous parrainerons j’en passe telles sont les directives de Macky et du staff de son QG de campagne envers le peuple.

Parraine moi, je te cherche un emploi, marraine-moi, je te cherche un visa, parraine moi, je t’offre une bourse de sécurité familiale, marraine moi, je t’offre un billet à la Mecque, parraine moi je te cherche un mari….. les SALL mots des DG de Macky envers les citoyens. Quelle idiotie !

Honteux à vous que depuis 1960, les attentes des populations n’ont jamais été satisfaites en manière de suffisance alimentaire, les problèmes des étudiants (Bourses, logements, santé…), le problème des enseignent, des hôpitaux dans le cadre de la santé, de l’accès à l’eau et à l’électricité en milieu rural et vous vous permettez de nous tympaniser avec vos direct sur ces comploteurs TV (RTS, TFM) qui coûtent jusqu’à un à deux millions de franc CFA sur le dos du contribuable.

La loi sur parrainage ou Délices dans sa forme et ses situations de vulnérabilité

Le parrainage est devenu aujourd’hui une monnaie d’échange d’une population affamée, désespérée, fatiguée, meurtrie, trahie, abandonnée…..car n’ayant aucune activité à sursoir pour régler leurs besoins les plus élémentaires.

Il est dans l’intérêt d’un SALL tyran de réduire son peuple à l’esclavage moderne pour que ce dernier n’y ai pas le temps de manifester ou d’organiser des révoltes car occupé par des tâches quotidiennes.

Beaucoup de personnalités du régime en profitent pour faire un nom ou une personnalité importante alors qu’ils ne représentaient rien du tout avant 2012.

Parallèlement à cela, ils se font victimiser auprès de la population en reprochant leur échec à l’opposition et au régime de l’ancien président SE Me Abdoulaye WADE alors ce n’est nullement pas le cas(K) et par respect, j’en déduis le Q cette fois ci.

N’oubliez pas aussi que le D.E.R(financement rapide) avait auparavant, demandé aux jeunes de déposer leurs dossiers sous prétexte qu’ils auront un financement pour leurs projets et ironie du sortes, les voyous du pouvoir se ventent d’avoir la possibilité de financer une partie d’avant et une autre après les élections à venir ; quelle malhonnêteté !

Parrain ou Marraine: Qui peut parrainer ou marrainer ?

Le droit de parrainer est retiré à Karim WADE et le droit de parrainer et resté en prison est octroyé é à Khalifa Abacar SALL qui même est candidat prisonnier dont sa mère pleure toujours son emprisonnement irréfléchi car étant innocent. C’est pour la première fois dans l’histoire de ce pays que des citoyens Sénégalais patriotes ont été dépourvus de toute sorte de justice et d’honneur par un président candidat qui s’en fiche des droits du peuple.

Lors de la rupture entre le président WADE peuple en 2012, nous étions prêt à voir les personnalités clés du régime de Wade soient traduisent et corrigées (Bien mal acquis), la Justice et les institutions de la république retrouvent leur havre de liberté, le gaspillage des bien de la nation soit arrêté, le respect des droits communs, la garantie des sécurités des biens et services… etc.

Et à notre grande surprise, le SALL régime s’est permis d’utiliser ses souhaits du peuple pour en faire une monnaie de recrutement de transhumants, de prête-noms, de gré à gré, de négoce, de vols organisés, de vente d’esclave (huit clos de Dakar-Doha = Karim) j’en passe.

Le peuple Sénégalais est un peuple ouvert au dialogue et d’esprit, compréhensif, honnête, religieux, travailleur, rigoureux etc.

Mais si Macky SALL pense en essayant de bloquer tout le Monde il va finir par gagner les élections, il se trompe lourdement.

Il sera battu dès le premier tour comme un lâche (David contre Goliath) et aucune pitié sur son sort et celui de sa famille ne sera pas toléré.

Marécage ou Blocage ! Pour le meilleur et Pour le Pire !

Malgré tous les efforts de l’opposition, de la société civile pour contrer la fraude et les abus avant et après le scrutin, nous savons que le SALL ministre de l’Intérieur Aly Ngouye NDIAYE avait dit sur l’émission de l’émérite journaliste Pape Alé NIANG «  Cartes sur Table » qu’il fera tout son nécessaire pour que les partisans et sympathisants de Benno Bokk Yakar s’inscrivent et obtiennent leurs cartes d’identités à temps et seront assistés pour voter pour Macky SALL le 29 février 2019 pour une victoire au premier tour ! ce qui constitue un mensonge.

Nous savons bel-et-bien que par peur de perdre les élections de 2017 que Macky a accepté son choix-disant référendum mais WIRI WIRI diaary Ndaary ! Pas de SOLUTION possible pour ce régime qui nous a tous déchût.

Aly aamal fouleu, Aly aamal Diome, Aly doo daara, Ngouye bouniou Yaap té bounion foonto !

 Que force reste au droit des citoyens ! Bien à vous bien !

Mr Bougar DIOUF

Président du Mouvement Patriotique pour la République(MPR)

Ancien SG du M.E.E.S Dépt. Mbour 2009-2012