Paiement des 3 mois d’arriérés, le collectif des parents d’élèves de l’école Dior des Parcelles Assainies maintient sa plainte

Dakarmidi  – Les responsables des écoles privés du Sénégal et les parents d’élèves fument le calumet de la paix. Un protocole d’accord a été signé le 22 octobre dernier, entre les représentants des deux partis. Les parents se sont engagés à payer les 3 mois d’arriérés de frais de scolarité (couvrant la période du Covid-19). Mais le paiement se fera selon un moratoire fixé par chaque établissement.

La paix

Toutes les propositions ont été étudiées, et nous avons laissé le soin aux établissements privés individuellement pour régler le problème, avec les associations de parents d’élèves”, a déclaré Mamadou Cissé, membre de la fédération nationale de ces parents d’élèves, sur la Rfm.

Confusion

Cependant, le collectif des parents d’élèves de l’école Dior des Parcelles Assainies maintient sa plainte. Pas de service, pas de dette et donc pas de paiement, explique Dieynaba Ngom. “L’école n’a jamais adressé une correspondance au collectif des parents d’élèves. Avant de parler des signatures de protocoles, il faut s’asseoir avec les principaux concernés et les concernés sont nous“, regrette-t-elle.

Laisser un commentaire