Ousmane Sonko et Barthélémy Dias ont réussit leur marche improvisée

Dakarmidi – Contre toute attente, Ousmane Sonko et Barthélémy Dias ont improvisé une marche hier, mercredi 19 décembre 2018 en centre-ville de Dakar. Les éléments de la police sont arrivés au moment où Barth et Sonko ont fini de sensibiliser des centaines d’électeurs sur le processus électoral.

Selon nos confrères de exclusif, ces quelques policiers n’ont hésité de tirer sur la foule avec des grenades lacrymogènes. Un acte qui a encouragé la foule à se rebeller contre l’autorité. Mais l’arrivée d’un lieutenant de la police très responsable et professionnel a ramené l’accalmie. Un test réussi pour leaders de l’opposition. Une défaite pour les radicaux de l’APR, qui aiment souvent voir les honnêtes citoyens humiliés par la police.

« Cela prouve que le régime de Macky Sall a peur. Nous, on ne fait que venir discuter avec les marchands du marché Petersen et ils nous lancent des grenades lacrymogènes.  ils traquent d’autres candidats dont le seul tort est d’attirer l’attention des Sénégalais sur la gravité de la situation.Nous voulons parler aux Sénégalais de l’enjeu de l’élection présidentielle, des milliers de cartes d’électeurs confisquées et de la nouvelle carte électorale qui n’est pas encore définie officiellement », explique Ousmane Sonko.

La rédaction