Omar Faye Leral Askan-wi: « Tout le peuple sénégalais dans sa grande majorité avait formé une unité autour du gouvernement pour endiguer cette pandémie »

Selon Oumar Faye, dans cette guerre sanitaire, c’est le corps médical qui devait être devant la scène et malheureusement c’est le contraire. Pour lui, nous avons privilégié la résilience économique, sociale que de mettre dans de très bonnes conditions ceux qui sont en charge de ce combat contre cette pandémie.

“Toutes les initiatives qui ont été prises par le gouvernement n’émanent pas de conseils venant du corps médical et particulièrement du Pr Moussa Seydi, chef de service des maladies infectieuses au CHNU de Fann”, ajoute Oumar Faye. Pour M. Faye, l’Etat devait suivre les conseils qui viennent du corps médical. Le Sénégal n’a fait que reprendre ce qui a été fait en France.