» Nous devons continuer notre campagne en utilisant AstraZeneca  » Professeur Tandakha Ndiaye Dieye

Le Professeur Tandakha Ndiaye Dieye, membre du conseil consultatif sur les vaccins et la vaccination au Sénégal (Ccvs), relativise la polémique autour du vaccin AstraZeneca et estime que le Sénégal doit poursuivre sa campagne de vaccination.
 
« La campagne de vaccination du Sénégal est en train de monter en puissance. Nous devons continuer notre campagne en utilisant AstraZeneca », a soutenu l’universitaire. Qui souligne toutefois que « sur 5 millions de personnes vaccinées, il y a 30 personnes qui présentent des effets secondaires d’embolie ou de coagulation de sang. « Nous devons poursuivre notre vaccination avec AstraZeneca », insiste l’immunologue, avant d’ajouter : « Si nous avons plus de 10.000 personnes présentant  des effets indésirables, nous pouvons envisager une suspension ».