Nomination de Cheikh Oumar Hann: Des étudiants expriment leur « déception », la vidéo du Ministre, qui affole la toile

Dakarmidi – A l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, les commentaires vont bon train après la nomination de Cheikh Oumar Hann, directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur, en remplacement de Mary Teuw Niane. Au niveau des jardins, devant les restaurants, dans le hall des pavions ou même dans l’intimité des chambres, le remaniement ministériel reste le principal sujet de discussion. En dépit de la forte fraicheur qui règne dans ce temple du savoir, chaque étudiant y va avec ses propres impressions. Ils sont partagés entre surprise et déception.

Ils sont peut-être très loin du champ politique, mais les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar semblent intéressés par le remaniement ministériel acté, ce dimanche, par le président de la République Macky Sall qui a chamboulé leur ministère de tutelle.
En pleine discussion avec ses amis, Kallé Wade pense que Mary Teuw Niane méritait d’être maintenu à la tête du ministère de l’Enneigement supérieur.

« Vu tout ce qu’il a réalisé malgré les quelques évènements malheureux, Mary Teuw Niane méritait de rester à la tête du département de l’Enseignement supérieur. Il a réussi à mettre en œuvre un certain nombre de réformes », fait croire cet étudiant à la Faculté des sciences juridiques et politiques (Fsjp).

Toutefois pour les compétences de Cheikh Oumar Hann, cet originaire de Ouarack (Louga), préfère laisser à l’appréciation du chef de l’Etat qui a porté sin son choix sur lui.
Car, d’après lui, « si, aujourd’hui, il est choisi par le Président Macky Sall, c’est parce que pense qu’il va pouvoir assurer dans ce poste si stratégique. En tout état de cause, son bilan à la tête du Coud n’a pas été bien apprécié par tous les pensionnaires de l’Université. Est-ce qu’il sera à la hauteur ou pas ? Le président de la République est mieux placé pour pouvoir apprécier ».
Oumar Diouf est du même avis. Cet étudiant à la Faculté des sciences de gestions et coordonnateur du mouvement ‘Y en a marre’ à l’université de Dakar ne cache pas sa « déception ».
« C’est une surprise totale. Je vous le dis. On n’aurait jamais imaginé Cheikh Oumar Hann ministre de l’Enseignement supérieur vu le travail lamentable qu’il a abattu, ici, au niveau de la direction du Centre universitaire des œuvres université de Dakar », regrette-t-il.

« Ce que nous attendons de Cheikh Oumar Hann… »

A l’en croire, le Pr. Niane est « meilleur » que le patron du COUD. «On ne sait pas sur quelle base il a été choisi. Il pouvait être nommé ministre d’autres départements mais pas de l’Enseignement supérieur quand même. Mary Teuw Niane a reçu beaucoup de critiques de la part des étudiants, mais je crois qu’il est meilleur que monsieur Hann », tranche en effet M. Diouf.
Un même sentiment qui semble animer Bassirou Diaw, cet étudiant originaire de Diourbel.
Pour lui, «c’est une décision très surprenante dans la mesure où on ne s’attendait pas à cela. Nous saluons tout le travail qui a été abattu par le désormais ex-ministre Mary Teuw Niane qui a réussi à assainir le secteur ». Notre interlocuteur s’empresse de parier que «la tâche ne sera pas facile pour Cheikh Oumar Hann parce que c’est un secteur très bouillonnant ».
Par ailleurs, les pensionnaires de l’Ucad n’ont pas manqué d’exposer leurs attentes à l’endroit du directeur général du COUD devenu ministre de l’Enseignement supérieur. Et la première des dolences est liée à la question des bourses.
« II y a eu deux morts d’étudiants (Bassirou Faye et Fallou Sène) sous le magistère de Mary Teuw Niane à cause du retard dans le paiement des bourses. Nous attendons du nouveau ministre de l’Enseignement supérieur à ce qu’il fasse tout pour que cela ne se reprise plus », plaide Oumar Diouf. Qui interpelle également Cheikh Oular Hann l’invitant à « régler définitivement la lancinante question sur la sélection pour les Masters ».

 

SENEWEB