Nigeria: Deux journalistes enlevés depuis trois jours

Dakarmidi – Faute de revendication, on commence néanmoins à en savoir un peu plus sur ce qui est arrivé la semaine dernière à Jerry Gana et Simpson Ogbu. Ces deux journalistes travaillant pour la Nasarawa Broadcasting Service (NBS), une radio de l‘état de Nasarawa, au centre du Nigeria ont été enlevés par des hommes armés.

C’est la confirmation faite hier, mardi 23 octobre 2018 par le porte-parole du commandement, Kennedy Idirisu, lors d’une conférence de presse. Selon l’officier, la police a été alertée par un ami de Gana. Et d’après cet ami, les deux journalistes auraient été kidnappés près de la localité de Keffi au soir du samedi 20 octobre, alors qu’ils rentraient du travail.

Selon Kennedy Idirisu, l’enquête est déjà en cours. Et tout semble bien marcher, puisque la police a retrouvé la voiture Honda CRV appartenant à l’une des victimes avec un iPad abandonné au bord de la route dans le quartier de Dadin-Kowa à Keffi.

A en croire Africanews, M. Idirisu a déclaré que l’affaire avait été signalée à la police à Keffi le 21 octobre par un ami de la victime alors qu’il n‘était pas rentré chez lui la nuit précédente après sa fermeture du travail.

Il a ajouté que la police avait ouvert une enquête et retrouvé la voiture Honda CRV appartenant à l’une des victimes avec un iPad abandonné près du bord de la route dans le quartier de Dadin-Kowa à Keffi.

M. Idrissu a également appelé les familles des victimes et la direction de la BNS à rester calmes, car le commandement de police ne ménagera aucun effort pour faire libérer les deux journalistes.

Le Nigeria occupe la 119è place au classement RSF de la liberté de la presse en 2018.

La rédaction