Moustapha Niasse fustige l’absentéisme notoire des députés et évoque des sanctions

Dakarmidi – Le président de l’Assemblée nationale Moustapha Niass, réélu à cette station  a ouvert un chapitre dans son discours inaugural lors de l’installation de la 13e législature, consacré à la lancinante question de l’absentéisme des députés qui émaille les législatures qui se succèdent au Sénégal. Lors de la 12e, cette question avait été déplorée par le peuple, les analystes politiques et les observateurs de la scène qui ne comprenaient pas cette attitude incroyable des députés qui prend de plus en plus des proportions graves. Mais Moustapha semble vouloir y mettre un terme. Il l’a évoqué demandant aux députés  de la nouvelle législature de respecter leur devoir vis-à-vis de l’institution et du peuple qui les ont élus. Le président de l’Assemblée nationale a estimé que s’il n’y a pas d’amélioration à cet égard, l’institution qu’il dirige va devoir convoquer des sanctions conformément à son règlement intérieur

La Rédaction