APR Grand Yoff : Plus que 3000 voix pour « détrôner » Khalifa Sall, comment le nouveau député Moussa Sané compte s’y prendre pour combler le gap avant 2019 ….

Dakarmidi – Avec quelques 100.000 électeurs Grand Yoff est un des bastions électoraux les plus disputés de la région dakaroise. Naguère considérée comme le fief du maire de Dakar Khalifa Sall, la commune s’ouvre peu à peu au camp de la coalition au pouvoir. Benno Bok Yakaar, on se le rappelle avait été surclassé par « Taxawu ndakaru » aux locales de 2014 avec un score de 16.656 voix contre seulement 8604 voix. Soit un écart de 8052 voix.

Une défaite amère qui avait eu l’effet de fouetter l’orgueil des leaders locaux de Benno. A l’instar du député Moussa Sané, décidé à renverser cette tendance, en s’investissant sans relâche sur le terrain. Par l’organisation de visites de proximité, de séances de thé-débats et de réunions publiques d’informations.
Une stratégie qui sera payante au dernières législatives du 30 juillet passé. Durant lesquelles ils ont réussi une véritable percée, passant de 8052 à un peu moins de 3000 voix, soit 5000 voix arrachée au camp de Khalifa Sall en moins de trois années.

Le natif de Dakar, originaire de Bignona a efficacement joué sa partition dans ce retournement de situation en faveur du camp au pouvoir. Moussa Sané est aussi connu pour être de ces nouveaux député, ayant à cœur de faire rayonner la 13é législature.

Pour rappel, lors des législatives du 30 juillet dernier, il a été investi par le chef de l’Etat sur la liste départementale de Dakar comme le suppléant d’Abdoulaye Diouf Sarr. Après son élection, il a indiqué que « la treizième législature sera différente » car, « ils vont proposer des lois pour le bien-être des populations ».

Membre fondateur et influent de l’Alliance Pour la République (Apr), il en assume depuis 2009, la fonction de Commissaire politique.

Fidel à son slogan  » liggey lou bari wax touti  » en conformité avec l’indication du Président de la République, Moussa Sané ne cesse de répéter aux populations, que sa volonté la plus forte demeurer: « Serviteur avec fidélité la loyauté Macky Sall sans jamais mettre ses propres ambitions en avant. »

Dans la perspective de l’élection présidentielle de 2019, Moussa Sané et les siens comptent hisser leur score à Grand Yoff à la barre des 56% dès le premier tour. Pour y arriver; ils privilégient l’occupation permanente du terrain. En plus d’être attentivement à l’écoute des populations.

La rédaction