Monsieur le Ministre des Finances du Sénégal, venez édifier l’opinion sur cette situation cruciale! (Par Babacar Ba)

Dakarmidi – Pour Cemile Sancak, représentant du FMI au Sénégal, la dernière vente d’obligations risque de compromettre la notation « faible » attribuée au risque de la dette. Pour le représentant du Fonds, «la vente a été au-delà du besoin de financement qui a été fixé dans le programme avec le FMI, y compris le rachat de certains prêts passés ».

D’ailleurs, le FMI a ouvert des pourparlers avec le gouvernement sénégalais pour allouer une partie des fonds engrangés par la vente d’Eurobond au financement de son budget pour 2019.

Le peuple mérite d’être édifié sur l’utilisation de cette dette qui nous engage tous et qui lie les générations futures.

Babacar BA
Président Alternatives Citoyennes