Mohammed Ben Salman, nouveau prince héritier d’Arabie saoudite

Dakarmidi – Par 31 voix sur 34, le conseil de l’allégeance de la famille royale saoudienne a désigné mercredi matin Mohammed Ben Salman – dit MBS – prince héritier du royaume d’Arabie. Il remplace son cousin germain le prince Mohammed Ben Nayef, ministre de l’Intérieur, l’homme de la lutte contre al-Qaida et Daech dans un pays lui aussi frappé par le terrorisme. Un peu plus de deux ans après l’accession de son père, le roi Salman, sur le trône, Mohammed Ben Salman a réussi son pari d’écarter son rival de la course vers le pouvoir.

Ainsi en Arabie Saoudite les veilles réalités sont en train de changer. Dans ce pays, les monarques sont depuis belle lurette, des sexagénaires mais avec l’arrivée future d’un très jeune roi, une mini-révolution se dessine dans le royaume. Artisan de l’intervention saoudienne au Yémen, Mohammed Ben Salman le nouvel élu, a écarté son cousin le prince Mohammed Ben Nayef. Selon la presse locale, son cas peut être comparé à une ascension remarquable d’un jeune prince de 33 ans, volontiers impulsif et à l’ambition débordante.

La Rédaction