Mnar : “Pour la radiation immédiate et définitive de Cissé Lo…”

C’est au tour des arabisants apéristes de réagir face au “cas Cissé Lô”. Le Mouvement national des arabisants républicains (MNAR) aussi interpelle la commission de discipline de l’alliance pour la république (APR) “pour la radiation immédiate et définitive de Cissé Lo…

Indignation…

Monsieur le président, le peuple nous écoute et il attend des mesures fermes. Une opération chirurgicale s’impose au sein du parti pour mettre fin au comportement arrogant, à la limite animalière d’un individu qui occupe aujourd’hui une position institutionnelle qui peut lui permettre d’accéder à la plus haute fonction du pays. Il faut épargner le peuple d’une telle éventualité…“, souligne le Mnar. Par la même occasion, les arabisants apéristes n’ont pas manqué d’exprimer leur indignation face “à ces propres inqualifiables qui sont d’une vulgarité agressive vociférés par Moustapha Cissé Lo“.

Sanction…

D’après Souleymane Gadiaga et Cie, “ces injures publiques qui frisent la démence“. Exigent-ils “une condamnation sans faille et une mobilisation citoyenne pour dire : ‘plus jamais ça…’, surtout de la part de quelqu’un qui incarne une institution de la république avec, en prime un poste de vice président qui pourrait placer le Sénégal entre ses mains en cas de vacance du pouvoir. Qu’ALLAH nous en préserve. C’est dire que cet homme est un danger pour la société“. Raison pour laquelle le Mnar lance un appel “à tous les sénégalais épris de justice pour faire face à cet énergumène en voie de disparition“.

Adresse aux partis politiques…

Cet appel s’adresse aux partis politiques, à la société civile, aux mouvements citoyens et aux activistes car, il y va de l’équilibre de notre société et de nos institutions. Par ailleurs, nous estimons que le procureur doit se saisir de ce dossier, parce que c’est manifestement une atteinte aux bonnes mœurs et un attentat à la pudeur. Mais charité bien  ordonnée commençant par sois-même. C’est le Président de la République qui est interpellé en premier. En effet, Cissé Lo doit être exclu des rangs de l’Apr… C’est le moins que l’on attend du président de notre parti. Enfin, nous pensons qu’il urge d’initier des réformes à l’Assemblée nationale pour bannir ce type de comportement et déchoir tout député coupable de tels propos“, concluent-ils.