Menaces contre Birima de « Jakaarlo »: Les deux fils de Cissé Lô, libérés mais convoqués mercredi prochain

Les choses risquent de se corser pour les deux fils de Moustpaha Cissé Lô. En effet, l’un, Moustapha Mbaye Lô, arrêté hier, mercredi, suite à une plainte du chroniqueur à l’émission « Jakaarlo » de la Tfm, pour menaces et injures publiques, aurait violenté et blessé l’un des policiers venus le cueillir.

L’autre, son frère, venu s’enquérir de la situation, a semé le bordel dans les locaux de la Division des investigations criminelles (Dic). Ils ont été tous les deux auditionnés avant d’être libérés sur instruction du procureur.

Selon PressAfrik, ils devront se présenter à nouveau devant les milliers, mercredi prochain, pour la poursuite de l’enquête.

Tout a commencé avec la sortie du chroniqueur Birima Ndiaye, soutenant que les agissements de Cissé Lô, «qui ne défend que ses intérêts et n’a jamais gagné à Touba », font très mal à Macky Sall. Furieux, Pape Lô rétorque pour son père. «Birima n’est rien d’autre qu’une personne qu’on recrute, quand on a un dossier ou des problèmes pour qu’il le défende à la Tfm », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur Senego.

Lô fils de poursuivre « dans un pays normal, Birima devrait aller en prison. C’est un voleur. Il conduit une Mercedes dont le prix est estimé à 65 millions de F Cfa et dispose d’une maison de 120 millions, alors qu’il n’ a pas de métier ».