Mauritanie : nette victoire du « oui » au référendum constitutionnel

Dakarmidi – Selon les résultats annoncés dimanche, le « oui » l’a largement emporté au référendum constitutionnel qui s’était tenu la veille dans un climat tendu, ce qui constitue pour le président Mohamed Ould Abdel Aziz une nette victoire que l’opposition refuse de reconnaître.

« 85% des électeurs se sont prononcés en faveur du référendum », a annoncé dimanche la commission électorale. Avec un taux de participation de 53,73 %, le « Oui » l’emporte pour la révision de la Constitution, poursuit la même commission électorale. Un scrutin cependant dénoncé par les partis de l’opposition, qui ont appelé à le boycotter.

Environ 1,4 million de Mauritaniens étaient appelés à se prononcer notamment sur le remplacement du Sénat par des Conseils régionaux élus et une modification du drapeau national, auquel seraient ajoutées deux bandes rouges pour « valoriser le sacrifice des martyrs » de la résistance à la colonisation française qui s’est achevée en 1960.

L’appel au boycott avait obtenu le soutien d’un grand nombre de personnalités politiques, aussi diverses que des conservateurs religieux et des militants contre l’esclavage. Lors d’une conférence de presse dimanche, des membres de cette coalition ont dénoncé « une farce électorale qui a ouvert la voie à fraude encore plus vaste », ajoutant que le peuple « avait clairement rejeté les amendements à la Constitution ».

JeuneAfrique