Match de Gala d’Afrivac pour la vaccination des enfants africains: Une partie de plaisir pour la bonne cause

Dakarmidi – Du spectacle, il y en a eu lors du match de Gala d’Afrivac initié pour mobiliser des fonds afin de permettre à plusieurs enfants d’Afrique de se faire vacciner.

Deux équipes : les amis d’El Hadj Diouf composés de l’équipe nationale du Sénégal de 2002 contre les amis de Nicolas Anelka formés d’une sélection de stars mondiales du football, ont joué cette partie hautement symbolique.

Les joueurs, tous des vedettes remarquables du ballon rond qui ont marqué leur époque, ont prouvé que le temps n’a rien altéré à leur capacité de jeu. Même si la fraicheur de la jeunesse n’y est plus, le talent de joueurs suit toujours ces icônes qui ont accepté de s’investir pour une cause noble : la vaccination des enfants africains.

De jolis gestes, des dribbles de hautes factures, des combinaisons très belles qui n’envient rien au foot de nos temps, ont constitué le riche menu proposé par ses anciennes gloires.

Devant un public de Leopold Senghor venu faire la fête, les 22 acteurs qui ont pris part à la rencontre, tous habillés des couleurs du Sénégal ont régalé le monde du foot et donné le sourire et l’espoir à tous les enfants d’Afrique qui ont besoin d’être vacciner.

A l’arrivée, ce sont les amis de Nicolas Anelka qui ont remporté le match par 2 à 1 sur le terrain mais la vraie victoire revient à tous ses enfants qui, grâce à cette rencontre, vont être vacciner et préserver de plusieurs maladies.

Initialement annoncé à Dakar Diego Maradona n’a finalement pas pris part à cette belle fête du football dediée à la vaccination qui a tenu toutes ses promesses comme indiqué par Dakarmidi. Un hommage a aussi été rendu à Bruno Metsu et Jules  François Bocandé qui ont tous les deux marqué le football sénégalais.

Le fait marquant aura été les grands souvenirs d’une époque glorieuse qui vu toute une génération de footballeurs qui a fait plaisir à un peuple tapper au ballon.

La Rédaction