Massamba Guèye : “Nos insultes et insolences ne sont que le reflet de notre mauvaise éducation”

Selon le conteur, écrivain et professeur de Lettres modernes, Dr Massamba Guèye, nos insultes et notre insolence ne sont que le reflet de notre mauvaise éducation.

Respect…

“Et on veut que le « tiers-état » se calme? Et on veut que nos enfants nous respectent? Et on veut que nos jeunes nous envient? Qu’ils aient envie de devenir des adultes responsables alors que nous parents sommes des distributeurs automatiques d’insanités à longueur de prises de parole, à longueur de journées ?“, demande Dr Massamba Guèye.

Être adulte…

D’après Dr Massamba Guèye, être adulte, ce n’est pas une question d’âge, c’est une question d’attitude. Ce qui compte, ce n’est pas l’âge qu’on a, c’est l’âge qu’on fait.

Anti-modèles…

“Mais nous, adultes du Sénégal, pour certains d’entre nous, quel âge faisons-nous quand nous piétinons les fondements de nos valeurs de Kërsa, de sutura et de ngor ? Sommes-nous les adultes dont nos parents rêvaient nous voir devenir ? Sommes-nous des modèles qui font rêver nos enfants quand «ñàkk kersa », « ñakk a jomb » sont nos marques disposés ? Sommes-nous, pour nombre d’entre nous, des modèles positifs ? Ne sommes-nous pas plutôt, à commencer par moi, des anti-modèles quand nous bafouons les repères sociaux qui fondent la morale sociale ?“, s’interroge Dr Massamba Guèye.

Maturité…

Pour Dr Guèye, nous devons revenir sur terre et nous calmer car tout ce qui semble faire notre « pouvoir » et qui nous rend si hautain n’est qu’illusion de « force » ! Celui qui n’a aucune maîtrise de ses pulsions, de ses envies et de ses propos, manque d’humanité et de maturité.